FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer   Profil   Connexion 
Se connecter pour vérifier ses messages privés



 Bienvenue à INFSCJ Forum 
Bienvenu, Invité! On attend votre participation au Forum                   اهلا بك Invité ننتظر مشاركتكم و تدخلاتكم    
la vraie place des jeunes

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum INFSCJ Tixeraine Index du Forum -> Espace 04 -> Occupations jeunesse
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
BAGHIRI


Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 7
Localisation: alger
Masculin
Point(s): 6
Moyenne de points: 0,86

MessagePosté le: / Lun 16 Jan 2012, 07:52 pm    Sujet du message: la vraie place des jeunes Répondre en citant

Démocratie: la vraie place des jeunes  Comprendre la politique pour apprendre la démocratie
Pourquoi les jeunes se désintéressent-ils de la citoyenneté « classique » ? 
Ils illustrent très bien le problème de fond. Ils ne se désintéressent pas de la politique, mais, plus encore que l’habitant moyen, ils voient que les instances représentatives ne les représentent pas, ne les écoutent pas. Ils se sentent étrangers à la façon dont ça fonctionne. Dans les institutions étatiques la moyenne d’âge dépasse 60 ans. On dit qu’il faut faire participer les jeunes. Concrètement, que font les partis et les élus dans leur comportement quotidien à part créer des comites de quartier ?
Il n’y a pas de place pour les moins de 30 ans dans nos institutions ?
En théorie si, mais ils ne la prennent pas parce qu’ils s’aperçoivent que ça fonctionne selon d’autres logiques que celles des jeunes. Leurs problèmes ne trouvent pas à s’y exprimer. On a dit que les jeunes qui ont brûlé des voitures n’avaient pas de programme politique. Si, ils avaient le programme politique de base : ils voulaient un logement, un emploi et être reconnus en tant que tels. écouter la jeunesse, savoir ce qu’elle veut et lui faire une place, c’est essentiel. Ce sont les travailleurs et les citoyens actifs de demain.
Les associations de jeunes  sont-ils une bonne formule ?
On est un peu dans la caricature. C’est traiter les jeunes comme des petits adultes. ça peut être un bon exercice pédagogique car c’est toujours intéressant de jouer à un jeu de rôles, mais ça ne résout pas le problème de la prise en compte des besoins spécifiques des jeunes. Le principe de base de la démocratie, c’est que le plus compétent pour savoir ce qu’il faut faire dans le domaine politique, c’est le citoyen. Qui est le plus compétent pour savoir ce qu’il faut faire pour les jeunes ? Ce sont les jeunes. ça ne veut pas dire qu’il faille décider ce qu’ils demandent, mais il faut écouter ce qu’ils ont à dire. à partir de cela on peut élaborer des politiques. Pour le moment c’est l’inverse, les politiques proposent et après ils demandent : « Qu’en pensez-vous ? » Il y a un travail à faire avec les publics pour savoir comment on élabore de nouvelles politiques.
Les enjeux sont réels ?
Ils sont immenses. Dans les partis, les syndicats et les associations, on est entre gens de plus de 50 ans. C’est un des signes de crise de la démocratie. On peut parler de ce qu’on connaît. Mais qu’est-ce qu’on sait sur les besoins des jeunes aujourd’hui ? On fantasme. Il a fallu que des jeunes brûlent des voitures pour qu’il y a ait une prise de conscience de la discrimination raciale. L’enjeu serait de faire l’économie d’émeutes urbaines.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: / Lun 16 Jan 2012, 07:52 pm    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
zoubir
Membre active
Membre active

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 68
Localisation: blida
Masculin
Point(s): 42
Moyenne de points: 0,62

MessagePosté le: / Mer 7 Mar 2012, 06:02 am    Sujet du message: la vraie place des jeunes Répondre en citant

L'erreur est de tout mettre dans le même panier!
Par ailleurs,prendre comme postulat "la jeunesse", c'est à dire vue du point de vue nombre d'années vécues depuis la naissance, est,à mon avis la plus pire des fumisterie qui puisse exister.
Parce que si l'on prends ce paramètre,l'âge,est qu'on le mette à toutes les sauces "politiques" entre autres,cela dénote ceci:
Soit on ignore les véritables problèmes sociaux,
Soit on est hypocrite,comme les autres,qui n'utilisent cette notion (jeunesse) dans le discours que pour les besoins d'une propagande électorale ou à des fins...
Je voudrais clarifier une chose:
Si,dans la sphère du pouvoir,l'âge est de raison,en moyenne la cinquantaine,beaucoup de gens oublient qu'à part cela,et dont on peut compter le nombre de personnes (Président,Ministres)
Juste après,dans la hiérarchie,viennent les milliers de JEUNES qui sont à tous les niveaux de commandes (Secrétaires généraux,etc...jusqu'à la base!)Ils sont des milliers,pour ne pas dire des millions!
Alors où l'anomalie?
Si on suit ton raisonnement ,je cite "...il a fallu,etc,...->...d'émeutes urbaines.", Cela veut dire,finalement que c'est à cause des "âgés" qui sont en contact direct avec la jeunesse... Où sont ces plus de 50 ans dans les administrations,etc...??? Combien sont-ils?
Non,mon cher ami Samir,le véritable problème,si on reste dans le même sujet que tu soulèves,c'est qu'en ALGERIE,c'est La JEUNESSE (au pouvoir,aux commandes) qui marginalise la JEUNESSE !
LA JEUNESSE SE MARGINALISE  ELLE-MEME ET POUR ELLE-MEME !
C'est à dire que ceux qui ont un poste,de responsabilité,ou non, à tous les niveaux,dans tous les secteurs,publics ou privés,( même celui qui a une table de cigarettes!!!)font tout pour le garder ,même vis à vis de leur propres concitoyens jeunes,comme eux!
Pourquoi? là est la question,la véritable question!,liée en fait à l'éducation,contexte social etc...Un autre débat!
Le critère de "jeunesse" n'est utilisé que pour noyer le poisson ou des intérêts obscurs.
Par ailleurs ,si on faisait un décompte pour connaitre le nombre de personnes ,plus de 50 ans,dans les administrations,etc...et même dans le privé,pour voir un peu et pour clore définitivement ce PSEUDO-conflit de génération? Very Happy
En Fait, Notre JEUNESSE a un problème RELATIONNEL avec ELLE-MEME,un problème PSYCHO-AFFECTIF avec ELLE-MEME!
Pour simplifier,le jeune voit en l'autre jeune,un...concurrent,mounafess ( dans le sens négatif du terme!),et ce ,dans tous les domaines,à tous les niveaux,avec les conflits psycho-affectifs que cela dénote.
Par ailleurs,les plus de 50 ans  ne maitrisent rien ,en fait,si cette JEUNESSE aux COMMANDES ne joue pas le jeu...A MEDITER!
Pour finir,que devrait dire,en fait l'Algérien d'aujourd'hui? Ceci:
Je ne suis pas jeune,Je ne suis pas vieux,Je ne suis pas dans la moyenne d'âge mais Je suis un CITOYEN à PART ENTIERE,avec des DROITS mais aussi avec des DEVOIRS (dans le sens noble des termes!)
Et si chacun faisait ses devoirs comme il faut,quelque soit la fourchette d'âge dans laquelle il est...BEAUCOUP de PROBLEMES (!!!) n'auraient plus raison d'être.
Merci.
___________________________________________________________________
Conseiller-Jeunesse en 1993-94.
Si je ne suis pas inspecteur,c'est parce que je ne suis pas une brosse à reluire ou un rapace ou un rachi ou mourtachi !


Revenir en haut
Tamert
membres Platinum
membres Platinum

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 505
Localisation: paris
Masculin
Point(s): 534
Moyenne de points: 1,06

MessagePosté le: / Mer 7 Mar 2012, 11:01 am    Sujet du message: la vraie place des jeunes Répondre en citant

Oui mon cher ami zoubir, je suis d'accord avec toi, méfions nous des simplifications et autres raccourcis, ne mélangeons pas les choses. Pour ma part il y'a 3 niveaux d'analyses : le premier est celui de la relève de la classe politique actuelle aux pouvoirs et je le mets sciemment au pluriel, parce qu'ils existe plusieurs pouvoirs (économique, politique, militaire, territorial...), et ils ne se donnent pas, c'est le résultat d'une construction sociale, politique et historique, ce ne sont pas des biens ni un héritage. Deuzio: La question de la transmission intergénérationnelle ( vaste sujet qui revient à institutions de socialisation). Tercio: la notion vague de "jeunes" , en aucun cas l'âge pour être l'élément déterminant par rapport à cette question de qui doit détenir le pouvoir, Aux générations montantes de créer le rapport de force qui leur permet de faire émerger une classe politique à la hauteur des enjeux de notre société.
Je pense que notre ami Samit s’inscrit dans le point 2.
Merci pour ta mise au point et à bientôt.      
___________________________________________________________________
Salut c'est redouane tamert, j'ai trouvé par hasard votre site. je vous donne mon adresse
redou@live.fr
J'aimerai participer à vos échanges
je vous embrasse Redouane,
Vive les anciens de tixeraine.


Revenir en haut
Tamert
membres Platinum
membres Platinum

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 505
Localisation: paris
Masculin
Point(s): 534
Moyenne de points: 1,06

MessagePosté le: / Mer 7 Mar 2012, 12:29 pm    Sujet du message: la vraie place des jeunes Répondre en citant

Mon ami Siagh que tu connais bien et un certain nombre de stagiaires aussi vient de m'envoyer un texte d'une vingtaine de pages sur le jeunesse Algérienne, J'ai trouvé comme d'habitude son travail très pertinent mais en même temps je me suis posé la question: Comment un sociologue comme lui est mis à la marge par les pseudo cadres du MJS, lui le révoqué de cette administration aveugle, sans aucune reconnaissance pour des personnes qui ont donnés pour le pays. Les douktours en Kouhouhs ont causé beaucoup de mal à notre jeune pays et en plus ils ont réussit à se reproduire. C'est la CATA.
___________________________________________________________________
Salut c'est redouane tamert, j'ai trouvé par hasard votre site. je vous donne mon adresse
redou@live.fr
J'aimerai participer à vos échanges
je vous embrasse Redouane,
Vive les anciens de tixeraine.


Revenir en haut
zoubir
Membre active
Membre active

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 68
Localisation: blida
Masculin
Point(s): 42
Moyenne de points: 0,62

MessagePosté le: / Ven 16 Mar 2012, 10:12 pm    Sujet du message: la vraie place des jeunes Répondre en citant

Cher ami Redouane,tu as très bien analysé la donne! Et c'est exactement cela!
Finalement,c'est aux générations montantes de trouver le courage dans leur être et dans leur potentiel,pour se frayer la voie de leur émancipation.Rien ne se donne,tout s'arrache,souvent.Et elles ne devraient pas refaire les mêmes erreurs des générations précédentes.C'est un voeux!
par ailleurs,je suis vraiment peiné concernant Mr.Siagh,que je respecte beaucoup.
Je pense qu'en réalité,la véritable source de ses problèmes et de sa marginalisation et c'est paradoxal, c'est son amour pour la démocratie.pourquoi?
sais tu que j'ai remarqué que lorsqu'on s'aperçoit que si tu es un fervent démocrate,"on" a "automatiquement" "peur" de toi!
je te parle en connaissance de cause,sais tu quelle étiquette "on" te met lorsqu'on s'aperçoit ou suspecte que tu es démocrate? ...On te met l'étiquette de supporter,sympathisant,etc...de SAID SAADI !!!
Pourquoi?
1- Mr.Said Saadi n'est pas trop "aimé" des soi-disants "SUPERS NATIONALISTES",pour les raisons que l'on sait et qu'"on" lui colle,à tort ou à raison.
2-Pour le rendre comme CIBLE potentielle ( même à abattre!) de tous les Islamo-conservateurs et consorts.
3- pour le cibler,tout court,pour les Terroristes!!! parce que être RCDiste c'est être contre Dieu ! d'après ces ...terroristes. (C'est ce que l'on dit du RCD pour le décrédibiliser dans la société Algérienne!)

Et surtout si tu parles Français!!! Tu es non seulement contre Dieu mais fils de Fafache,comme si c'était de ma faute d'être né pendant l'occupation!!!

Sais tu que moi,Zoubir Hachoud,qui n'a rien à voir avec monsieur Said Saadi (que je respecte énormément!),et qui n'est ni militant de son parti,etc...(si ce n'est que j'aime,j'Adore la Démocratie) et depuis très très longtemps ( A titre de référence,j'ai,par 02 (deux) fois eu les cheveux "rasés" par la police,dans les années 1970, (j'étais UN cheveux longs!),donc...,je suis étiquetté comme un RCDiste !!!
Et cela dans quel buts inavoués??? si ce n'est pour être marginalisé sinon plus!!!
Pourtant,et je n'en fais pas tout un tintamare,je suis un RNDiste de la première heure! (Réf. ma carte de militant.),etc...
Quand je vois aujourd'hui certains opportunistes,qui aux heures dures étaient soit contre L'Algérie,soit profitaient ...et qui se dandinent maintenant comme si ...
Voila pourquoi Mr.Siagh est marginalisé,c'est parce que la Démocratie est son leit motiv.J'espère qu'il ne lui arrivera rien,INCHALLAH!
P.S. Ma carte ,je l'ai fait au niveau du bureau de Blida Centre,et j'habite la commune d'Ouled-Yaiche, BLIDA,pourquoi?
Il n'y avait même pas de bureau du R.N.D à Ouled-Yaiche,à cette époque! (pour x raisons ...)
P.S. Je n'ai pas voulu renouveler mon adhésion lorsque j'ai vu comment,certains de mes responsables,dans le travail(D.J.S.),qui se targaient d'être du RND,me marginalisaient outrageusement !!!(Ref.x ,ex-député!,...).
Mais un  VRAI démocrate reste toujours et à vie un démocrate! Et je n'ai jamais "tourné ma veste"!

___________________________________________________________________
Conseiller-Jeunesse en 1993-94.
Si je ne suis pas inspecteur,c'est parce que je ne suis pas une brosse à reluire ou un rapace ou un rachi ou mourtachi !


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: / Aujourd’hui à 04:02 am    Sujet du message: la vraie place des jeunes

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum INFSCJ Tixeraine Index du Forum -> Espace 04 -> Occupations jeunesse Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2007, 2010 INFSCJ Tixeraine
Traduction par : phpBB-fr.com
Theme xand created Arar Nazih.